La flamme au cœur de l’A.M.E.